Ostéopathie avant le ski de fond, une bonne idée ?

Le ski de fond repose sur deux principes : une bonne endurance et une importante capacité de coordination. Au cours de l’exercice, de nombreuses chaînes musculaires telles que les fessiers, dorsaux, abdominaux, pectoraux sont sollicitées et les fibres musculaires sont en travail permanent. Or, nul n’est à l’abri de se blesser au cours d’une sortie : départ trop rapide, mauvaise chute, mauvais échauffement… ou même antécédents d’entorses.ski

ski2 Le corps s’adapte à tous ces maux mais l’ensemble de ces déséquilibres peuvent altérer nos capacités sportives et nos facultés de récupération. L’ostéopathie permet de faire le point sur ces blocages articulaires et musculaires. Le but est de redonner une bonne mobilité à toutes les articulations et de permettre une bonne physiologie du mouvement

L’ostéopathie a un rôle fondamental dans la prévention des tendinites ou déchirures musculaires. Pensez-y !ski3 

BON SKI A TOUS !

Et hydratez vous avant, pendant et après les séances.

 

 

 

 

Voir aussi : Sciatiques et  mal au dos/  le rôle préventif chez les sportifs /  Pourquoi consulter ? / Torticolis et douleurs cervicales  / Séquelles de traumatismes et blessures / Maux de tête /  Les maux de ventre .