Pour une bonne rentrée : L’ergonomie au travail.

Avez vous une bonne position de travail ?

Les conditions de travail jouent un rôle sur la santé. Les mauvaises positions au bureau peuvent être à l’origine de douleurs : tendinites, douleurs d’épaule, douleurs de coude et de poignet, lombalgies… autant de signes qui traduisent la mauvaise ergonomie des postes de travail. Ces douleurs gênantes peuvent devenir insupportables et conduire à une incapacité de travailler.

L’objectif est de conjuguer santé, et efficacité. Ergonomie, du grec ergon (travail) et nomos (loi, science), signifie « science du travail ». L’ergonomie à pour intérêt d’adapter le contexte dans lequel les personnes évoluent (postures, outils) afin de faciliter le travail, améliorer le rendement de l’entreprise, diminuer les pathologies dû à un mauvais geste ou une mauvaise position entrainant des micro-traumatismes répétés, et réduire le coût des arrêts de travail.

Le choix du matériel et l’aménagement des bureaux doivent tenir compte d’un ensemble de règles et de normes en ergonomie pour assurer cet objectif. Dans la réalité du monde du travail, le bien-être des professionnels et le rendement de l’entreprise font trop souvent défaut. Quelques conseils simples peuvent nous permettre de travailler dans des conditions plus agréables.position de travail devant l'ordinateur

Alors comment améliorer tout cela ?

Hauteur du bureau et de la chaise :
Les avant-bras et les cuisses sont en position horizontale, les épaules relâchées au maximum. Les pieds touchent le sol, ne pas hésiter à utiliser un repose-pied si la hauteur du bureau n’est pas réglable.* Position de l’écran :
Placez l’écran en face de vous de sorte que le bord supérieur se trouve à la hauteur de vos yeux ou légèrement plus bas.
Distance à l’écran :
La distance optimale est d’une longueur de bras avec la main tendue pour les écrans de 15 ». Il faut ajouter 20 cm pour les écrans de 17 ».
Lumière et éclairage :
Pour ne pas fatiguer vos yeux, votre écran doit être placé de manière à éviter les reflets provenant des fenêtres ou des lampes, afin d’éviter un contre-jour. Offrez-vous une pause de 5 minutes pour deux heures de travail à l’écran.
Clavier et souris :
Pour ne pas surélever les épaules, ils seront posés de manière à ce que les avant-bras reposent impérativement sur la table.

 

Voici un descriptif illustré (en anglais) de quelques positions à adopter.